Retourner

Lauréate du Prix

 

Favorite du Public

L’Équipe Simuka Africa Youth Association

Bianca Dayrit

20 mars 2018
Partager
© Simuka Africa Youth Association: Photo de promotion de la campagne “Skip A Meal” montrant des enfants souriants.

Nous avons le plaisir d’annoncer le lauréat de notre campagne sur les réseaux sociaux : Bianca Dayrit a obtenu le plus de voix du public pour sa contribution importante au travail de sensibilisation contre le mariage des enfants aux côtés de la Simuka Africa Youth Association au Zimbabwe.

Fondée en 2006, la Simuka Africa Youth Association promeut l‘exercice des droits des jeunes et la réduction de la pauvreté dans les communautés de Norton, une ville située à 40 km de la capitale du Zimbabwe, Harare. L'une des priorités de l'organisation est le mariage des enfants, très répandu dans les communautés rurales pauvres. Selon l'UNICEF, 32% des jeunes filles au Zimbabwe sont mariées avant l’âge de 18 ans ce qui a des répercussions négatives sur leur éducation et le bien-être de leurs enfants. Elles s’exposent, de plus, au VIH et au SIDA, aux agressions sexistes, aux blessures affectives ainsi qu’à l'exploitation. Dans sa volonté d’aider la communauté locale, la Simuka Africa Youth Association a lancé une campagne visant à récolter des fonds pour venir en aide aux filles et familles vulnérables grâce à l’approvisionnement en nourriture, l’accès à l'éducation et le parrainage. L’association a mis sur pied une équipe de Volontaires en Ligne de l’ONU pour préparer et mener cette campagne.

Bianca Dayrit a été désignée pour diriger et encadrer une équipe de 20 volontaires. Elle s'est engagée pour accroître la visibilité de l’organisation et de ses campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux. En collaboration avec Ezekiel Zekiya Mudimu, le coordinateur des volontaires en ligne de l'organisation, Bianca a mis en place des programmes de travail et des réunions d'évaluation hebdomadaires pour s'assurer que l'équipe était dotée des compétences, connaissances et attitude requises.  S’investissant en moyenne entre deux à six heures par semaine, Bianca a écrit elle-même des notes de blog et effectué des recherches pour la page Facebook de la campagne. Elle a fourni de l'aide en matière de documentation, a relu des rapports officiels et présentations et a contribué à l'élaboration de stratégies de marketing et de nouvelles campagnes. « Bianca a insufflé une culture de travail assidu, d'innovation et de professionnalisme au sein de l'équipe et de l'organisation. En suivant les conseils de Bianca, le nombre de followers et de « J’aime » sur nos pages sur les réseaux sociaux a fortement augmenté, grâce à l'amélioration de la pertinence et de la qualité des informations partagées – ce qui s’est traduit par une augmentation des dons. Le jugement porté sur le rôle du volontariat en faveur du développement a certainement changé au sein de notre organisation », a expliqué Ezekiel.

Grâce à cette campagne, la Simuka Africa Youth Association a pu aider plus de 700 familles en leur fournissant de la nourriture et d’autres produits de base tous les mois et a aidé les communautés locales à créer des jardins de quartier. En outre, les filles et jeunes femmes, ainsi que les rescapées de mariages des enfants, ont bénéficié d'un soutien scolaire, d'une éducation sexuelle et contraceptive ainsi que de services de santé, les rendant moins vulnérables à l'exploitation et aux agressions. L'organisation a également gagné en visibilité auprès de l’Organisation des Nations Unies, du gouvernement et d'autres partenaires œuvrant en faveur de l'égalité des sexes, et a présenté les résultats de sa collaboration lors de la célébration de la Journée internationale des Volontaires à Harare. Selon Ezekiel, « Nous n'aurions pas pu obtenir cette reconnaissance et cette crédibilité sans le soutien des Volontaires en Ligne de l'ONU, et notamment de Bianca, qui a fait preuve d'un engagement exceptionnel pour notre cause. »

Merci à Aude Louistisserand et Laura Leroy, Volontaires en Ligne de l'ONU, pour l'aide apportée à cette traduction.

L’équipe

  • Volontaire en Ligne de l'ONU Bianca Dayrit

    Bianca Dayrit

    Philippines

    Bianca a étudié les médias ainsi que la communication de marketing et travaille depuis 2010 en tant que spécialiste en édition chez Thomson Reuters.

    « Lorsque le partenariat entre le programme des Volontaires des Nations Unies et Thomson Reuters a été conclu, je me suis immédiatement inscrite. Je sais que le pouvoir d'internet peut transformer des vies en quelques clics. Le volontariat en ligne m’en a donné une meilleure perception en tant que maman de la génération du millénaire. J'ai pris conscience que notre génération pouvait faire plus dans un environnement connecté, et que nous devions utiliser ce pouvoir à bon escient. J'ai vu l’influence que les messages positifs sur internet peuvent avoir sur d'autres personnes, la façon dont cela les encourage à faire preuve de bonté au lieu de se disputer à propos de leurs points de vue divergents. La diffusion des valeurs qui nous sont les plus chères peut influencer non seulement la communauté locale, mais également toute la population mondiale. C'est le genre de mentalité que j'aimerais inculquer à mon fils lorsqu’il sera assez grand. »